Les derniers articles :



Turbonegro @Sziget 2009

Vous voulez du gras, du gluant, qui tâche et qui colle ? Turbonegro est le groupe idéal pour toutes vos soirées trash ou déguisées sur le thème des nazis.

Devant un public qui trépigne, qui fait des doigts et qui jette de la bière sur les photographes (merci pour les optiques…), le groupe a alimenté la fièvre et a fait un concert bien bourrin, de bien mauvais goût, mais anti-raciste. Parce que oui, ils ont beau être déguisés en nazis, comme Avenue Mohammed avant eux, quand on écoute les paroles de Turbonegro, il faut savoir prendre les choses à contre-courant.

Ce dont ils sont experts.

Textes et photos : Olivier Mignot (et/ou Eric Rocourt pour Wearemedia.fr)

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

Textes et photos : Olivier Mignot (et/ou Eric Rocourt pour Wearemedia.fr)

DOSSIER : En direct de Sziget 2009 !

Partagez et faites tourner !
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Wikio FR
  • Print
  • RSS
  • Digg
  • del.icio.us
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Wikio
  • Yahoo! Buzz



  1. Wheels le Lundi 17 août 2009

    De mauvais gout ? Mais pour qui tu te prends pour juger ? Les connards comme toi salissent l’image du punk en les désignant comme des gros bourrins qui tapent sur des instruments.

  2. Olivier le Lundi 17 août 2009

    Bonjour Wheels, et merci pour ton commentaire très constructif et surtout si respectueux : tu donnes une bien belle image du punk que tu entends défendre. « Bête et méchant » is not dead, manifestement :)

    Un costume de nazi est de mauvais goût, oui, définitivement ; c’est quelque-chose d’unanimement reconnu, et c’est même un délit dans de nombreux pays, à l’exception de la Hongrie certes, et de la Norvège, dont le groupe est issu. Néanmoins, il faut noter que ces costumes de scène ont déjà créé à de nombreuses reprises la polémique, notamment en Allemagne où le groupe a été condamné et vu ses concerts annulés pour cette raison.

    Eric, mon comparse qui est allé voir le concert et qui a transcrit ses impressions, est un adepte du rock, du punk et du hard, « du gras, du gluant, qui tâche et qui colle », pour reprendre ses propres mots. Le passif musical de ce batteur quadra en est la preuve. Et pourtant, ou plutôt « et évidemment », il a trouvé le costume de mauvais goût, et la musique totalement inaudible. Et pourtant, ses oreilles sont habituées :)

    Nos live-reports le prouvent mieux que tous les discours. We are on stage aime beaucoup la musique rock, punk, hard, métal. Mais quand c’est de la bonne musique rock, punk, hard, métal…
    Ce n’est définitivement pas le cas pour Turbonegro, qui a d’ailleurs été refusé par le Roskilde Festival, le Hell Fest et le Wacken Festival, ce qui prouve que leurs pairs semblent partager notre avis sur les prestations artistiques de ce groupe…