Les derniers articles :



[INTERVIEW] Comme Busta Rhymes, engagez-vous !

UPDATE : Découvrez les photos de l’édition 2010 d’Orange Rock Corps !

En début d’après-midi ce samedi 2 octobre, jour du grand concert, le tout dernier projet de bénévolat du Orange Rock Corps avait lieu dans une des antennes du Secours Catholique dans le Nord de Paris. Au programme de la centaine de volontaires présents, jardinage, peinture, réfection et menus travaux de bricolage pour refaire une beauté aux locaux de l’association humanitaire par une centaine de jeunes.

Mais la surprise était de taille pour eux : pour venir encourager les bénévoles et donner l’exemple, les stars américaines et parrains du Rock Corps Akon et Busta Rhymes sont venus enfiler leurs gants et travailler aux côtés des jeunes. L’un à la peinture, l’autre au jardinage, voilà des photos qu’on voit rarement !

« 4 heures contre un concert, pas mal comme deal ! »

IMG_3617

Busta Rhymes, immense rappeur américain, est parrain de Rock Corps depuis les tous débuts, et ne manque jamais une édition, qu’elle soit aux USA, en Angleterre ou pour la première édition en France. Alors qu’il vient de planter un sapin dans la cour du Secours Catholique (voir galerie photo en fin d’article), le rappeur nous a expliqué ses motivations.

Je soutiens Orange Rock Corps car ils ont tout compris ! Se dire qu’on a tous à gagner à aider les autres et s’engager pour une bonne cause, c’est ce qui fait avancer les choses ! Quand on te dit qu’en échange de 4h de ton temps et de ton énergie, on te file une place de concert, c’est pas mal comme deal !

Un concert qu’on ne peut acheter qu’avec de l’amour et de l’attention pour les autres, avec son implication et une démarche volontaire et humaniste, ce sera forcément un grand moment pour chacun ; ça transcende aussi la musique, ça lui donne un sens, et c’est pour cela que je suis derrière Rock Corps depuis aussi longtemps.

Le concert de ce soir, c’est notre cadeau en retour à ceux qui se sont engagés dans un des projets d’action, mais ce n’est que le début. J’espère que chacun continuera à donner son temps, dans le cadre de Rock Corps et même en-dehors, pour construire ensemble !

« C’est quoi 4 heures dans une vie ? Rien. Mais ça change tout… »

IMG_3722

Du côté des volontaires, au-delà de l’excitation et de la joie de voir la star d’aussi près, on sent un véritable engagement. Si la place de concert reste une motivation, « la cerise sur le gâteau » selon Prisca, le projet a réussi à faire s’opérer une prise de conscience :

Avant j’en avais pas grand-chose à faire, je me disais que j’allais pas perdre mon temps à chercher des gens à aider, mais que ce serait pas constructif, déjà que je galère moi-même… Et je suis jeune, j’avais pas envie de perdre mon temps à ça, on a quand-même mieux à faire !

Et puis quand j’ai découvert le projet Orange Rock Corps, j’ai changé d’avis. D’accord, je me suis inscrite avant tout pour la place de concert, mais quand j’ai commencé à venir à un premier projet, puis un second, j’ai pris conscience que 4h dans une vie c’est rien, mais ça change tout ! On donne et on reçoit, c’est le partage, et c’est quelque-chose qui me touche, vraiment. J’ai l’impression d’être utile, et surtout, je me rends compte que vraiment, c’est pas la mort. Au contraire, on travaille, on fait quelque-chose de bien, et en plus on s’amuse et on nous remercie ! Orange Rock Corps a été un bon moyen pour me faire comprendre comment la vie doit marcher.

« Orange a été le sponsor idéal pour rendre Rock Corps efficace »

Stephen Greene, fondateur de Rock Corps, et Stéphane Tardivel, d'Orange France

Stephen Greene, fondateur de Rock Corps, et Stéphane Tardivel, d'Orange France

A l’initiative du projet Rock Corps, un californien, Stephen Greene, et 6 autres de ses amis, et un constat  :

Après le 11 septembre 2001, il fallait créer des initiatives qui aient un sens et qui contribuent à l’entraide des gens, qu’il y ait un bénéfice à tout ça, et que donner de l’argent à des oeuvres c’était bien, mais s’impliquer c’était mieux : on a voulu combiner notre travail – nous sommes tous dans la musique – et une démarche constructive d’entraide. Est donc arrivée l’idée de proposer de devenir volontaire pour un projet humanitaire ou social en échange d’un ticket de concert. Rock Corps était né, et son premier concert à New York en 2005.

Quand nous avons voulu prendre de l’importance, nous avons rencontré Orange, avec qui très vite s’est créée une vraie synergie : on partage les mêmes valeurs sur le fait que l’individu est plus fort quand il est ensemble, qu’il fait des choses collectivement. C’est grâce à eux que nous avons pu prendre de l’importance et lancer Rock Corps en Europe : d’abord en Grande-Bretagne, et cette année en France !

Nous n’étions pas sûrs du succès en France d’une telle démarche. Mais quand nous avons reçu les 14000 inscriptions pour participer à un projet bénévole, quand on a rencontré tous ces jeunes, j’ai vu que la France a une énergie toute différente : la jeunesse ici montre vraiment une volonté de s’engager. On a fait une grosse prise de risque en lancer le projet en France, mais on avait confiance, et on a eu raison !

Pour Stéphane Tardivel, directeur des sponsorings et de l’évènementiel chez Orange, le partenariat était une évidence.

Chacun apporte sa compétence et son envie, ce n’est pas un simple sponsoring d’argent : pour nous ensuite, qui sommes une grande entreprise de communication et de médias, de relayer et donner de l’importance à la démarche, et y apporter ce qu’on sait faire, et ce qu’on peut faire.

C’est pour ça que quand j’ai rencontré Stephen il y a un an et demi, j’ai tout de suite vu qu’on pourrait construire quelque-chose ensemble. Pour Orange, cela nous permettait de contribuer à redonner du sens aux choses, à affirmer que l’on croit aux valeurs de chacun et au développement collectif : ce n’est plus du marketing, c’est une vraie démarche responsable, comme nous le faisons aussi dans le sport. Une démarche que nous partageons entièrement avec Rock Corps.

La suite ?

IMG_3654

Après le grand concert du 2 octobre, point d’orgue et récompense de 2 mois d’implication et d’engagement, le projet Orange Rock Corps ne s’arrête pas pour autant. En effet, le collectif Orange Rock Corps continuera, par l’intermédiaire de son site Internet, à promouvoir le concept du « tu donnes, tu reçois », avec d’autres projets bénévoles dans lesquels les jeunes pourront s’impliquer en échange de cadeaux.

Pour Marion Chapelu, directrice de Rock Corps France, tout cela est une question d’ambition et de désir de continuer à faire vivre le projet, tout en tenant un discours positif et différent sur le bénévolat :

On ne voulait pas faire un évènement « one-shot », tout seul, et puis c’est tout. Monter un si gros projet pour un seul concert n’a aucun sens, nous voulons continuer à nous engager et promouvoir l’engagement de chacun.

Avec le site internet Orange Rock Corps, nous voulons continuer à proposer à n’importe qui de s’engager pour une action bénévole, en échange de goodies, cadeaux. Nous serons un site d’aide et de soutien pour trouver des projets de bénévolat pour qui veut, et permettre à chacun de se proposer comme volontaire. Nous serons le « hub » du bénévolat, avec notre discours différent que l’on tient aux jeunes : ils n’ont pas l’habitude qu’on leur parle de bénévolat, et encore moins sous cet angle positif pour chacun.

Pour vous engager dans un des projets de bénévolat, inscrivez-vous vite sur le site officiel d’Orange Rock Corps : http://www.orangerockcorps.fr/

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR


DOSSIER / PHOTO REPORT – ORANGE ROCK CORPS 2009


Textes et photos : Olivier Mignot

UPDATE : Découvrez les photos de l’édition 2010 d’Orange Rock Corps !

Partagez et faites tourner !
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Wikio FR
  • Print
  • RSS
  • Digg
  • del.icio.us
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Wikio
  • Yahoo! Buzz



  1. Olivier le Dimanche 4 octobre 2009

    UPDATE : Découvrez les photos de l’édition 2010 d’Orange Rock Corps :
    http://onstage.wearemedia.fr/2010/10/concert-dossier-orange-rock-corps-2010/