Les derniers articles :



[LIVE-REPORT] Foals @Paris

Arrivée à la bourre pour le concert de Foals à l’Elysée Montmartre à Paris, j’assiste aux dernières vingt minutes de la première partie et je m’en mords encore les doigts.

En effet, The Invisible ont bien mal choisi leur nom. Un son et une présence scénique qui méritent le détour !

Un concert annoncé complet, ils n’ont pas menti ! Nous étions neuf à former le peloton des photographes. J’en profite d’ailleurs pour m’excuser auprès de mes collègues car dans le feu de l’action j’ai dû piétiner un manteau abandonné là. Voilà, les traces de Doc Martens taille 38, c’était moi.

Les roadies préparent la scène pour Foals et l’un d’eux scotche la set-list sous mon nez. Clic clac dans la boîte et un p’tit zoom : Blue Blood / Olympic Airways / Total Life Forever / Cassius / Balloons / Miami / Heavy Water / What Remains / Afterglow/ 2 Trees / Spanish Sahara / Red Socks Pugie / Electric Bloom. Et en rappel, The French Open / Hummer / Two Steps Twice. Enfer et damnation, ils ne joueront pas Black Gold !! Mais je jubile déjà d’entendre Cassius et Miami.

Le show commence donc, le public est chaud bouillant et le jeu des lumières s’accorde bien au son, même si c’est pas facile de prendre une photo correcte dans ces conditions. Yannis, le chanteur, grimpera sur les amplis à gauche pour se balader devant le public, et plus tard il ira se jeter dans la fosse juste pour le plaisir. The Invisible rejoindra le groupe pour le dernier morceau façon méga happy-end.

C’était beau, c’était grand, plein les yeux et les oreilles, un bon moment !

Texte et photos : Emmanuelle Courty

Diaporama

En écoute

En vidéo

Texte et photos : Emmanuelle Courty

Partagez et faites tourner !
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Wikio FR
  • Print
  • RSS
  • Digg
  • del.icio.us
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • Wikio
  • Yahoo! Buzz



Les commentaires sont fermés pour ce sujet.